Votre guide sur Bordeaux

Belcier

Belcier

Belcier est un quartier devenu méconnaissable en l’espace de quelques années. Longtemps délaissé, il n’était perçu que comme l’arrière de la gare, une frange urbaine, une zone d’emprises ferroviaires, d’entrepôts et de friches industrielles, un lieu de négoce de gros ou un pôle de nuit. Sa mutation est liée à l'opération d'intérêt national (OIN) Bordeaux-Euratlantique qui a accompagné la mise en service de la ligne à grande vitesse (LGV) grâce à laquelle Bordeaux est désormais à 2 heures de Paris.

Parcourir Belcier, c’est observer l’interface qui s’instaure entre le « village » d’origine, avec sa place Ferdinand Buisson, son église, ses écoles, ses équipements anciens, et les quartiers futurs envisagés par les architectes et les urbanistes. C’est mesurer l’importance des infrastructures ferroviaires, avec la gare Saint-Jean, le faisceau des voies ferrées, et de nombreuses autres installations de la SNCF dont certaines rénovées. C’est constater l’existence d’un pôle alimentaire, avec la halle des abattoirs des années 30, la Halle Debat-Ponsan – reconvertie en Halle Boca pour le plus grand plaisir des gourmands - et aujourd’hui le marché d’intérêt national (MIN). C’est voir aussi comment d’anciens chais ou entrepôts se réinventent architecturalement, et se mêlent aux nouvelles constructions innovantes et respectueuses des normes environnementales.

Bien sûr, le bâtiment phare du quartier est la Maison de l’Économie Créative et Culturelle (MECA) qui abrite sur les berges de la Garonne plusieurs grandes institutions culturelles et fait pendant à la Cité du Vin de Bacalan.

Et en ces temps de réchauffement climatique, Belcier sera aussi un quartier vert, sur les bords de Garonne et dans le jardin de l'Ars, qui laissera loin derrière l’activité portuaire, la construction navale, les manufactures d’autrefois.

 
Durée: 1h30 à 2h00
RV: Gare Saint Jean, parvis de la gare de départ
 
Contactez-moi pour visiter le quartier de Belcier.
Pascale Duclos
Guide-conférencière